Le SPAL enquête toujours sur l’incendie mortel de la rue Toulouse

L’enquête se poursuit sur les circonstances d’un incendie survenu dans la nuit de vendredi à samedi qui a coûté la vie à trois personnes à Longueuil.

Selon les policiers, la piste de l’incendie volontaire est écartée.

Ce serait une manipulation humaine sur le poêle dans une unité du premier étage qui serait à l’origine du brasier.

Un couple dans la quarantaine et une femme âgée dans la soixantaine de la même famille ont perdu la vie.

Onze autres résidents de l’édifice à trois étages ont été blessés.

Il a fallu la présence de 80 pompiers pour tenter vainement de maîtriser les flammes qui se sont rapidement propagées aux étages supérieurs.

À leur arrivée sur place ils ont fait tout leur possible, en compagnie des policiers, pour évacuer les résidents des 16 logements de l’immeuble.

Le froid et les vents violents ont rendu difficile la tâche aux combattants du feu.

L’édifice est une perte totale et près d’une quarantaine de personnes sont sans toit.

Auteur:Henri-Paul Raymond