Les policiers de Longueuil ont fait 259 vérifications couvre-feu

Les agents du Service de police de l’agglomération de Longueuil (SPAL) ont procédé à 259 vérifications durant la fin de semaine lors de l’imposition du couvre-feu.

Selon la relationniste du SPAL, l’agente Mélanie Mercille, les policiers ont remis 26 constats d’infraction.

Les policiers ont été actifs dans les cinq villes de l’agglomération.

Les vérifications ont surtout été faites auprès des piétons et des conducteurs automobiles.

Selon l’agente, il n’y a eu aucun rassemblement illégal de manifestants après 20 heures, comme cela s’est fait dans d’autres villes.

De plus, selon le bilan hebdomadaire du 4 au 10 janvier, les policiers ont répondu 120 appels et ont émis 38 constats d’infraction, dont 11 à des citoyens dans des résidences.

Ce bilan inclus les 26 constats pour couvre-feu.

Du côté de la Régie intermunicipale de Richelieu-Saint-Laurent, les policiers ont répondu à 40 appels au cours de la même période, ont remis cinq constats d’infraction et servis 20 avis verbaux.

Le relationniste Jean-Luc Tremblay dit que pour ce qui est du couvre-feu, ils ont fait à 255 interpellations et n’émis aucun constat.

Régie de police Roussillon du 4 au 10 janvier ont reçu 159 appels et ont émis 16 constats d’infraction, dont 10 dans un commerce de La Prairie et 6 dans des résidences.
Le couvre-feu donné 123 interpellations et zéro constats

Journaliste: Henri-Paul Raymond