Le président du Collège Français de la LHJAAAQ arrêté par la police de Longueuil

Le nouveau président de l’équipe de hockey junior AAA du Collège Français de Longueuil, dans la Ligne de hockey junior du Québec, Normand Brunet fait face à des accusations pour des infractions d’ordre sexuel.

Normand Brunet a été arrêté vendredi dernier (2 août) par les policiers du Service de police de l’agglomération de Longueuil.

Les agents l’ont arrêté sur le territoire de Longueuil.

Brunet,  59 ans, demeure à Saint-Mathias-sur-Richelieu.

Les chefs d’accusation à caractère sexuel qui pèsent contre le président du CF remonterait à 2007 jusqu’en 2014.

Selon l’agent François Boucher, les gestes reprochés à l’homme de hockey auraient été posés à l’endroit d’au moins une mineure.

Selon ce que rapporte le SPAL, Normand Brunet aurait incité un enfant à des contacts sexuels, de possible agression sexuelle,  et d’avoir rendu accessible à un enfant du matériel sexuellement explicite.

Les policiers ont des raisons de croire qu’il aurait pu faire d’autres victimes.

Ils font appel à la population pour trouver des victimes ou des témoins d’agissements de nature semblable de la part de Normand Brunet.

Normand Brunet a été remis en liberté sous des conditions sévères à respecter, comme ne pas être en contact avec des personnes d’âge mineur, moins de 16 ans et de se rapporter s’il change d’adresse.

Il devra se présenter devant le juge au mois d’octobre.

L’agent Boucher ne peut dire si les accusations portées contre le président du CF proviennent ou non du monde du hockey. pour ne pas nuire à l’enquête.

Brunet est président du CF depuis le printemps dernier et a été aussi assistant entraineur Midget Espoir au Collège Français et Directeur du marketing au CF.

Le propriétaire de la formation sportive, Pierre Petroni, aurait versé la caution pour la remise en liberté de son président, puisqu’il n’est pas reconnu coupable.

Auteur: Henri-Paul Raymond