COVID-19: attention aux fraudes

Des personnes malveillantes veulent profiter des craintes que soulève la pandémie à la COVID-19 et tentent de frauder la population.

Les cibles sont les personnes vulnérables et les gens plus âgés.

En voici quelques-unes dont il faut se méfier, selon le Centre antifraude du Canada.

Il faut se méfier d’un supposé message du gouvernement qui indique que le premier ministre Trudeau a apporté le versement d’un chèque de 2 500 $ pour ceux qui choisissent de rester à la maison durant la crise de coronavirus et qui invite à compléter un formulaire au plus tard le 25 mars.

Ce message peut être envoyé via un courriel, un texto et même les réseaux sociaux.

Il ne faut pas croire aussi que la Croix-rouge offre des masques gratuits et qu’en cliquant sur un lien Internet et en entrant ses informations de carte de crédit moyennant des frais d’expédition les fameux masques seront envoyés.

C’est FAUX!

Une troisième fraude est celle qui soi-disant provient de l’Agence de santé publique du Canada et qui invite à cliquer sur un lien pour obtenir une mise à jour sur la COVID-19..

Il ne faut pas cliquer sur le lien.

Il s’en fait aussi par téléphone, donc il faut se méfier des appels, surtout en langue anglaise, comme les messages envoyés par courriel ou par texto.

En cas de doute, les citoyens doivent dénoncer ces gestes à https://www.antifraudcentre-centreantifraude.ca/report-signalez-fra.htm ou à la police de sa ville.

Il est possible de dénoncer par téléphone au 1-888-495-8501

Auteur: Henri-Paul Raymond