Mandat de grève pour l’entrepôt Jean Coutu de Varennes

Les quelques 700 employés syndiqués CSN de l’entrepôt Pharmacie Jean Coutu à Varennes ont en poche un mandat de grève voté à 99%.

Selon le syndicat, des dissensions entre les parties syndicales et patronales.

La présidente du Syndicat, Audrey Benoît, affirme que les relations de travail ne sont « vraiment pas bonnes ».

Elles se seraient détériorées depuis le changement de direction chez l’employeur du groupe PJC, soit Métro.

Selon Mme Benoît, l’employeur interprète la convention à sa façon et qu’il aurait refusé une rencontre avec le conciliateur.

De son côté, Métro indique que les employés du centre de distribution de Varennes bénéficient d’un environnement de travail moderne et d’une convention avantageuse par rapport aux compétiteurs.

La convention collective est échue depuis le 31 décembre dernier et le respect de l’ancienneté, les heures de travail et l’attribution des tâches, les assurances et une retraite progressive sont au centre du litige.

Auteur: François Bertrand-Potvin