Une aide financière à DASH-L Soulève des questions de l’opposition à Longueuil

La Ville de Longueuil accorde une aide financière de 233 000 $ à Développement aéroport Saint-Hubert-Longueuil (DASH-L) pour une étude de faisabilité pour un projet d’aérogare.

DASH-L veut étudier la possibilité de mettre sur pied un bureau de projet et une étude d’opportunités pour optimiser les accès routiers.

Toutefois, lors de la prise de décision d’accorder le montant, l’opposition a dit avoir trop peu d’information pour accepter sans examen plus approfondi.

Le dossier figure dans le cadre du Fonds d’appui au rayonnement des régions en partenariat avec le ministère des Affaires municipales du Québec.

D’une part, le chef de l‘opposition à Longueuil se dit favorable au développement aéroportuaire, mais Xavier Léger veut que ce soit en respect avec les résidents riverains.

Il dit manquer d’information pour donner son consentement.

De son côté le conseiller Éric Beaulieu indique que cette aide est déjà incluse dans les cartons du Ministère et que les élus de la Ville s’étaient engagés à investir 20% de la valeur du projet.

La résolution a finalement été adoptée sur division entre les élus.

Auteur : Henri-Paul Raymond