Saint-Bruno veut adhérer au Chantier de la Déclaration citoyenne de changement climatique

La Ville de Saint-Bruno-de-Montarville exprime sa volonté d’adhérer au Chantier de la Déclaration citoyenne d’urgence climatique et pour ce faire, elle joint les rangs des 11 chantiers existants.

Ainsi, les élus ont convenu d’orienter les politiques et règlements municipaux pour contribuer à atteindre les cibles de réduction d’émissions de gaz à effet de serre (GES) pour l’an prochain.

Le conseil municipal a aussi pris comme résolution d’éliminer les projets émetteurs de GES et de mettre fin aux subventions et investissements dans les énergies fossiles.

Le maire Martin Murray a fait mention que la résolution adoptée, il y a une semaine, sera envoyée aux premiers ministre québécois et canadien.

La résolution demande aussi que l’accent soit mis sur le transport collectif et sur l’ajout de stationnements incitatifs et le maire Murray dit qu’il faut mettre l’épaule à la roue.

Auteur: Henri-Paul Raymond