Pascan Aviation annule ses vols vers l’Abitibi-Témiscamingue

La décision de Pascan Aviation de Saint-Hubert d’abandonner les vols commerciaux vers l’Abitibi est dénoncée par le député Xavier Barsalou-Duval.

L’entreprise dit prendre cette décision par la perte d’un contrat essentiel et payant à ces vols avec les institutions bancaires.

C’est une source de revenu majeure qui s’envole avec la fin de ces contrats à compter du 1er février.

Les vols vers Baie-Comeau seront aussi interrompus.

Ce qui désole le député de Pierre-Boucher-Les Patriotes-Verchères, tout comme ceux du Bloc Québécois de l’Abitibi-Témiscamingue et de la Côte-Nord, c’est de voir disparaître le seul compétiteur d’Air Canada pour ces régions.

Les députés demandent au ministre du Transport, Marc Garneau, de convoquer les acteurs des vols régionaux pour empêcher le monopole d’Air Canada.

Pascan occupe un maigre 5 % des vols dans les régions.

Les vols vers l’Abitibi comprennent en moyenne six passagers par jour.

Les institutions bancaires apportent ces modifications en raison de changements technologiques et des chèques qui sont de plus en plus numérisés.

Auteur: Henri-Paul Raymond