masque

Masque obligatoire dans les transports en commun : fin de la période de grâce 

La période de grâce de deux semaines à la suite de la mise en place la loi sur le port obligatoire du masque vient de se conclure.  

Les usagers du transport en commun qui ne portent pas de masque seront maintenant passibles d’une amende pouvant aller jusqu’à 6 000 $. 

La directrice des communications et d’affaires publiques au RTL, Lucie Frenière, affirme que la grande majorité des usagers respectent la loi mise en place et ce, malgré quelques exceptions comme les enfants de moins de douze ans qui sont parfois plus difficile à contrôler.

Mme Frenière indiquait aussi que  le Service de police de l’agglomération de Longueuil serait contacté en cas d’usagers récalcitrants et que les policiers feront respecter ce règlement comme  ils le font pour tous les autres.

 

Auteur : Gabriel Benoit