Manifestation à Longueuil – le CISSS accorde deux semaines de vacances

Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de la Montérégie-Est, confirme qu’un minimum de deux semaines de vacances seront accordées aux employés.

La semaine dernière, des syndicats du réseau de la santé ont manifesté devant l’Hôpital Pierre-Boucher à Longueuil, se disant « morts de fatigue ».

Ces moyens de pression visaient à lever l’arrêté ministériel, qui leur empêchait de prendre congé en raison de la pandémie.

Dans un courriel envoyé au FM 103,3, le conseiller aux relations médias du CISSS Hugo Bourgoin, affirme que tous les efforts ont été déployés pour arriver à une entente.

Les horaires de travail ont été évalués pour que les salariés aient droit à 7 jours de congés, après 7 jours de travail consécutif.

Le porte-parole explique que la crise sanitaire de la COVID-19, a causé une hausse exceptionnelle des besoins, notamment dans les résidences privées pour aînés.

L’absence des employés infectés, a aussi compliqué l’attribution des congés.

Certains syndicats ont accepté les vacances offertes par leur employeur.

Celui des infirmières a cependant refusé.

Les négociations se poursuivent, entre autres sur la question des salaires et des primes.

Auteure : Katina Diep