Les emplois relocalilsés dans les commerces analysés par une experte

La Maîtrise en économie et professeure au cégep Édouard-Montpetit, Valérie Bruneau, croit qu’il faut adopter une stratégie de relocalisation pour sauver des emplois en entreprises au Québec.

Elle fait référence aux décisions récentes de Lowe’s-RONA de déménager 60 postes de comptabilité aux États-Unis.

Selon Mme Bruneau, c’est un processus dit normal pour éviter des dédoublements de tâches identiques.

De plus, la rumeur voulant que Lowe’s transfère 200 emplois de techniciens vers l’Inde semble presque incontournable ajoute-t-elle parce que ce pays est devenu le bureau du monde.

Valérie Bruneau reproche aussi au géant des quincailliers d’avoir manqué de transparence envers les Canadiens et les Québécois après l’acquisition des RONA.

Selon elle, il faut contrecarrer ces pertes d’emplois en relocalisant les affaires commerciales et cela commence par la façon qu’ont les clients de fréquenter les magasins.

Auteur: Henri-Paul Raymond