Le campus de Longueuil de l’Université de Sherbrooke au centre de la lutte antidopage

Le campus de Longueuil de l’Université de Sherbrooke créer la première Chaire de recherche sur l’antidopage dans le sport. 

Le sujet d’étude reçoit le soutien financier de l’Agence mondiale antidopage (AMA) pour l’équivalent d’1M $ US.

Le directeur de la chaire sur l’antidopage, le professeur David Pavot, croit que les étudiants vont bénéficier de ce partenariat avec l’AMA.

 

M. Pavot explique que les étudiants qui sortent du programme supervisé par le centre de recherche seront mieux formés que les spécialistes actuels.

 

La Chaire de recherche sur l’antidopage dans le sport va permettre de développer une expertise concrète et centralisée sur la réalité du dopage.

Elle arrive à point en cette année des Jeux olympiques qui débutent en juillet à Tokyo.

Auteur: François Bertrand-Potvin