Un secteur résidentiel du Vieux-Longueuil jugé dangereux pour les enfants

Un citoyen veut que la limite de vitesse soit réduite dans un secteur résidentiel du Vieux-Longueuil, craignant qu’un accident tragique se produise.

Sylvain Kieffer habite sur la rue Saint-Thomas, depuis environ un an.

Au dernier conseil d’arrondissement, il a présenté des arguments aux élus pour que la vitesse permise dans son quartier soit de 30 km/heure, plutôt que 50 km/heure.

Étant père de deux enfants, il craint pour leur sécurité.

Pour appuyer ses propos, il cite notamment les règles établies en zones scolaires.

 

Le conseiller du district de Saint-Charles Éric Bouchard, s’est dit sensible à cet enjeu.

Il a rappelé que plusieurs mesures ont été prises pour assurer la sécurité des citoyens du Vieux-Longueuil.

 

M. Bouchard avance qu’il y a une volonté de faire mieux.

Auteure: Katina Diep