Saint-Bruno ramasse un grand volume de matières organiques

La population de Saint-Bruno-de-Montarville semble avoir adopter rapidement le principe de la nouvelle collecte des matières organiques.

En l’espace de 15 jours seulement, le bilan fait par la Ville est de plus de 50 tonnes de matières organiques collectées.

C’est positif, selon les élus de Saint-Bruno, puisque la collecte se fait auprès des immeubles de trois logements et moins et a lieu toutes les deux semaines.

Cette façon de faire doit se poursuivre jusqu’à la fin mars. Selon la Ville, les matières seront ensuite collectées toutes les semaines, des mois d’avril à octobre.

Saint-Bruno espère collecter un total de 1 000 tonnes de matières organiques d’ici la fin de l’année.

Auteur : Henri-Paul Raymond