vache

Perte de marché importante pour les producteurs de lait au Québec

Avec la ratification et la mise en œuvre de l’Accord Canada–États-Unis-Mexique (ACEUM) en juillet 2020, les producteurs laitiers du Québec doivent faire face à une perte de marché de 8,4 %.

Les bureaux des producteurs sont basés à Longueuil, dans les locaux de l’UPA.

Le président des producteurs de lait du Québec Daniel Gobeil explique cette baisse, par les concessions accordées dans trois accords commerciaux, signés par le gouvernement fédéral : le Partenariat transpacifique global et progressiste (PTPGP), l’Accord économique et commercial global (AECG) et l’ACEUM.

Ces concessions ont occasionné de grandes pertes pour le Canada et le Québec selon le président.

Il déclare que les entreprises québécoises devront absorber un impact majeur et que celui-ci amputera la croissance du marché.

Le président demande que les pertes des producteurs laitiers soient compensées tel que promis d’ici la fin de l’année.

Journaliste : Cybèle Olivier