Longueuil, l’offre d’achat pour l’église St-Mark est diminuée de 100 000$

Les élus de Longueuil ont voté dans la division une offre à la baisse de 100 000 $ du prix d’achat pour l’acquisition du parc, de l’église anglicane et des bâtiments St-Mark, dans le Vieux-Longueuil.

C’est en raison des coûts préliminaires plus élevés pour effectuer les éventuelles réparations à l’ensemble des bâtiments.

Le vote tenu en séance extraordinaire ce jeudi a été au final 9 pour et 4 contre.

Les conseillers Robert Myles et Nathtalie Boisclair et Steve Gagnon étant absents.

Si la Ville avait estimé ces coûts à un peu plus de 400 000$ il y a trois ans, ce serait plutôt une facture évaluée à 750 000$ cette année, selon un estimé sommaire.

Les élus de l’opposition chez Longueuil Citoyen ont voté contre, tout comme l’indépendante Colette Éthier.

Le parti de Xavier Léger aurait souhaité que le prix soit abaissé d’un million de dollars, tel que suggéré par Xavier Léger et Benoît L’Écuyer.

Les trois conseillers soutenaient que c’est insensé de faire baisser le prix d’achat de 100 000$ sur un déboursé d’environ 1,3 M$ pour tout le parc et les bâtisses.

La mairesse, Sylvie Parent a tenu à réaffirmer que son parti, et elle-même, sont déterminés à préserver ce patrimoine  âgé de 177 ans et exclusif pour la ville de Longueuil et que 2,4 M$ y sont prévus dans le PTI pour acquérir et tout rénover, selon le statut patrimonial.

Auteur: Henri-Paul Raymond