La FADOQ a des attentes face au gouvernement pour la COVID-19

Le Réseau de la FADOQ suit de près les recommandations émises par Québec pour tenter de contrer une seconde vague de la Covid-19, mais y va de recommandations.

Son objectif est d’éviter que cette présumée deuxième vague vienne encore décimer les personnes âgées.

La FADOQ Rive-Sud-Suroît a des locaux à Boucherville.

L’organisme a pris connaissance du Plan d’action du ministre de la Santé Christian Dubé concernant  l’importance de rendre imputables les titulaires de postes névralgiques dans le réseau de la santé, par exemple dans les CHSLD.

Toutefois, le Réseau FADOQ estime que les gouvernements devront rendre des comptes dans l’optimisation du système de soins de santé.

Le Réseau ajoute que « depuis plus de dix ans, la classe politique est responsable du sous-financement des soins de longue durée et de la vétusté des infrastructure sanitaires ».

L’organisation croit qu’il serait plus simple de limiter le mouvement de personnel, d’en ajouter avec de meilleurs ratios et davantage de soins à domicile.

C’est le cas aussi pour les chirurgies suspendues, dont beaucoup d’aînés font les frais.

Auteur: Henri-Paul Raymond