Habitations Trigone

Habitations Trigone de Beloeil doit rendre des comptes

L’étau semble se resserrer autour de l’entreprise de Beloeil, Habitations Trigone, notamment après la diffusion de l’émission La Facture à Ici Radio-Canada.

La Société d’état indiquait récemment que les dirigeants de Trigone sont dans la mire de la Régie du bâtiment du Québec.

Ils sont appelés répondre à 17 reproches tirés d’une enquête menée par la Régie et impliquant 23 compagnies ayant obtenu une licence ou sur le point de l’avoir.

Les reproches porteraient sur plusieurs manquements à la loi sur le bâtiment, soit de fausses déclarations et une structure corporative permettant aux dirigeants d’échapper à la loi.

Des reproches constatés toucheraient la qualité de construction, des avis de corrections non faits ou même la cessation illégitime de plusieurs sociétés et personnes morales.

Il y aaurait aussi un service après-vente pour ainsi dire inexistant et des avis de correction représentant un risque pour le public.

L’article rapporte qu’Habitations Trigone confie chaque projet à des sous-traitants dirigés par une société distincte. 

Le consommateur peut facilement s’y perdre, peut-on lire dans l’article publié et c’est contre les normes et règles de la loi sur le bâtiment, est-il ajouté.

L’entreprise préparerait sa réplique à présenter devant le régisseur, lors des audiences.

Auteur : FM 103,3