Destruction annoncée de 94 hectares de bonnes terres agricoles  

L’UPA de la Montérégie ainsi que les producteurs et productrices agricoles s’indignent contre le décret du gouvernement du Québec pour passer outre la CPTAQ et dézoner des terres agricoles à des fins commerciales.

Le CPTAQ est une instance indépendante qui garantit, pour les générations futures, un territoire propice au développement des activités agricoles et juge les dossiers concernant le dézonage, entre autres.

Le gouvernement du Québec a dit reconnaitre le rôle primordial de la CPTAQ et a fermé la porte à d’éventuels dézonages par décret dans deux dossiers importants.

Toutefois, Québec n’aurait fait preuve d’aucune cohérence en autorisant ce nouveau décret en 2019.

Cette situation permettra aux bureaux de Google d’être construit dans la ville de Beauharnois.

Cela détruirait l’équivalent de 160 terrains de football de terres fertiles appartenant à Hydro-Québec.

Entre-temps, l’annonce officielle de la destruction de cette terre agricole se fait attendre et les informations sur cette décision sont distribuées au compte-goutte selon l’UPA.

Journaliste: Cybèle Olivier