Abattage de cerfs : Longueuil garde le cap, malgré l’initiative du Miller Zoo

Malgré la perche tendue jeudi par Miller Zoo en Beauce, Longueuil n’a pas l’intention de modifier son opération d’abattage d’une quinzaine de cerfs de Virginie.

La Ville veut contrer le problème de surpopulation au parc Michel-Chartrand.

Longueuil indique avoir pris connaissance des démarches de ce centre de réhabilitation de la faune qui s’est dit prêt à accueillir les cerfs.

Il s’allierait avec la Ferme 5 Étoiles de Sacré-Cœur, le Familizoo de Saint-Calixte et avec Sauvetage Animal.

La Ville explique avoir envisagé cette option d’un déplacement, mais l’avoir écarté, guidée par l’expertise du ministère des Forêts de la Faune et des Parcs.

La santé et le bien-être de l’animal seraient en jeu et une mort prématurée causée par le stress pourrait survenir, dit le porte-parole Carl Boisvert.

La Ville ajoute que les organismes qui souhaitent à accueillir les bêtes vont devoir faire les démarches auprès du MFFP.

Miller Zoo indique sur sa page Facebook avoir déjà contacté la Ville de Longueuil et le Ministère.

 Journaliste: Simon Deschamps