5 M$ pour venir en aide aux personnes victimes d’actes criminels

Le ministre responsable de la Montérégie, Simon Jolin-Barrette, annonce le lancement de l’appel de projets de 5M $ destiné aux personnes et aux organismes qui interviennent auprès des victimes d’actes criminels.

Le financement accordé doit permettre de maintenir ou d’améliorer des services en contexte pandémique.

C’est en se basant sur des besoins observés dans les divers milieux d’aide au Québec au cours des derniers mois.

L’appel de projets se décline en trois volets : la modernisation des équipements technologiques et des lieux, le développement d’applications et de plateformes numériques et le développement d’initiatives en matière de recherche, d’information, de sensibilisation et de formation au profit des personnes victimes en période de pandémie.

La somme octroyée provient notamment de constats d’infraction délivrés au cours de l’état d’urgence sanitaire.

Elle a été versée au Fonds d’aide aux victimes d’actes criminels.

Journaliste: Cybèle Olivier