Déconfiner la culture ne profite pas à tous

Plusieurs professionnels du secteur culturel ne peuvent bénéficier de l’aide financière cumulative de 400M $ du gouvernement provincial.

La culture a été l’une des premières branches de la société à devoir arrêter ses opérations en raison de la pandémie.

L’annonce de rouvrir les salles de spectacle d’ici le 24 juin en a surpris plus d’un.

L’ancien président du CA de Culture Montérégie et acteur, Sylvain Massé, se satisfait de cette annonce, mais il pense que ça prend aussi un contenu à présenter d’ici-là.

Un contenu que les artistes n’ont pu produire durant le confinement.

Sylvain Massé pense aussi que la captation vidéo des spectacles est une bonne idée, mais ce n’est pas l’essence des arts de la scène.

Certaines de ces captations ont déjà du mal à trouver un public en dehors du contexte actuel.

Auteur: François Bertrand-Potvin