Le procès de Patrick Ouellet se poursuit

Un sexagénaire de Boucherville est accusé d’incitation au génocide

Un résident de Boucherville, André Audet, 62 ans, vient de se voir accusé d’intimidation et d’encouragement au génocide, notamment contre les musulmans.

Il a comparu lundi devant la Cour au palais de justice de Longueuil après avoir été arrêté l’an dernier par la Gendarmerie royale du Canada.

Il aurait alors proféré des menaces sur Internet contre le premier ministre du Canada Justin Trudeau et aurait eu des propos d’intimidation et d’encouragement au génocide, entre-autres contre la communauté musulmane.

Selon le Journal de Montréal, Audet «avait déjà écopé d’accusations d’avoir fomenté volontairement la haine et d’incitation publique à la haine».

On apprend aussi que les enquêteurs de la GRC ont amassé au moins cent publications haineuses, menaçantes et/ou incitant à la violence.

L’individu pilotait plusieurs comptes avec des pseudonymes sur les réseaux sociaux et les faits reprochés se seraient produits entre le 1er janvier et le 22 octobre 2019.

Le Bouchervillois doit revenir devant le juge le 16 octobre.

Auteur: Henri-Paul Raymond