Longueuil se rapproche d’un possible lien électrique sur Taschereau

Québec va commander une étude de faisabilité pour la possible construction d’un lien de transport collectif électrique dans l’axe du boulevard Taschereau à Longueuil.

Le bureau du ministre des Affaires autochtones et député de Vachon, Ian Lafrenière, confirme ce mardi matin que le gouvernement donnera à CDPQ Infra le mandat de réaliser l’étude.

Ce que le ministre des Transports François Bonnardel veut, c’est que CDPQ Infra identifie la meilleure solution pour un projet de mobilité structurant pour la Rive-Sud.

Le projet devra s’intégrer aux autres modes de transport et favoriser l’interconnexion avec l’ensemble du réseau et doit aussi répondre aux besoins de mobilité dans un axe est-ouest pour les Longueuillois et Rivesudois.

Les résultats de l’analyse, incluant un possible tracé et le mode de transport privilégiés, sont attendus en 2021.

Le Cabinet du ministre Lafrenière spécifie que ce projet doit favoriser l’interconnexion avec l’ensemble du réseau, dont le métro.

La mairesse de Longueuil, Sylvie Parent, rappelait ce matin qu’en février, elle présentait la vision d’un lien électrique est-ouest, LÉEO.

Elle affirmait que c’est pour unir et développer une grande partie du territoire.

Aujourd’hui, elle ajoute que la région « se rapproche de la concrétisation du plus grand projet de redéveloppement urbain au Québec »

Auteur : Henri-Paul Raymond