L’ex-président du Groupe SM International risque la suspension pour système frauduleux

L’ancien vice-président du Groupe SM International Dany Moreau, a admis avoir participé à un système frauduleux de partage de contrats à Longueuil.

L’ingénieur risque la suspension de l’Ordre des ingénieurs (OEQ) pour ses gestes.

M. Moreau a reconnu devant le comité de discipline de l’Ordre, avoir modifié le prix de ses soumissions pour des contrats sur la Rive-Sud de Montréal entre 2002 et 2009, de concert avec des employés municipaux.

Selon ce qu’a démontré l’enquête de l’OEQ, l’entreprise qui devait remporter un contrat à Longueuil était informée par un représentant de la Ville ou par un organisateur politique avant que l’appel d’offres ne devienne public.

La firme devait faire une soumission à un prix prédéterminé et avertir les autres firmes pour qu’elles soumissionnent à un prix plus élevé.

L’ingénieur de 59 ans fait face à une radiation de son ordre professionnel de 15 mois. Le conseil de discipline doit rendre sa décision d’ici 90 jours.

Auteure: Caroline Dionne

Crédit photo:meteopolitique.com