Les députés bloquistes veulent travailler pour les régions

Les nouveaux élus du Bloc Québécois ont l’intention de parler d’une voix forte et unie à Ottawa pour piloter les enjeux et priorités régionales durant les quatre prochaines années.

C’est le cas pour Denis Trudel qui entend porter la voix des jeunes familles qui se préoccupent de plus en plus des changements climatiques et de la qualité de l’environnement.

Il dit que son parti veut faire cesser les subventions envers les énergies fossiles et travailler à contrer le projet de pipeline qui passerait par le Québec.

Puis, le dossier de la mobilité fait partie des priorités du bloquiste Trudel.

Son confrère dans Pierre-Boucher-Les Patriotes Verchères, Xavier Barsalou-Duval pense aussi que le Bloc va faire une différence au parlement en étant trois députés élus de la Rive-Sud dans un bassin de 32 bloquistes.

Il croit que les enjeux des régions seront davantage écoutés.

Auteur: Henri-Paul Raymond