Les choix de carrière reconsidérés en raison de la pandémie

La pandémie de COVID-19 a forcé une majorité de jeunes de partout au pays à reconsidérer leur choix de carrière.

Près de la moitié des étudiants montérégiens se disent plus anxieux par rapport à leur avenir qu’avant la pandémie.

C’est ce que révèle le dernier rapport de l’organisme Academos, en collaboration avec Desjardins et la firme de sondage SOM.

290 Montérégiens âgés entre 14 et 30 ans ont notamment pris part à ce sondage.

66% d’entre eux avouent avoir davantage réfléchi à leur orientation scolaire et professionnelle durant le confinement.

Les données démontrent aussi que l’envie de travailler dans le secteur de la santé à diminué de plus de 25% par rapport à avant la crise sanitaire.

La motivation liée aux études en Montérégie atteint pour sa part la même moyenne qu’au provincial, soit 58%.

Journaliste: François Bertrand-Potvin