métro longueuil

Le volet politique et économique applaudit le financement du transport en commun de la Rive-Sud

Des réactions positives émergent depuis l’annonce de financement du ministère des Transports du Québec (MTQ) afin de répondre aux besoins régionaux de transports collectifs sur la Rive-Sud.

Considérant que les accès autoroute 30 et route 132 sont actuellement les seules voies continues de l’axe est-ouest de la Rive-Sud, la Chambre de commerce et d’industrie de la Rive-Sud (CCIRS) est favorable à la création d’un lien qui améliorerait la fluidité des transports.

De là l’accueil favorable du bureau de projet annoncé dimanche.

Pour sa part, la députée indépendante de Marie-Victorin, Catherine Fournier, se réjouit que le transport rivesudois fasse enfin l’objet d’études plus poussées.

Sylvie Parent, mairesse de Longueuil, rappelle que les besoins en transports collectifs augmentent sur la Rive-Sud.

Le bureau de projet pourrait rendre un rapport dans un an et Mme Parent l’attend avec impatience.

Auteur:  François Bertrand-Potvin