Infiltration d’insectes à l’hôpital Charles-LeMoyne

Le Protecteur du citoyen recommande de réinscrire un patient sur la liste initiale du GAMF

Le protecteur du citoyen demande que des mesures soient prises pour améliorer les listes d’inscription des citoyens en attente d’un médecin de famille.

Ces mesures doivent être acheminées dans les prochains mois par le ministère de la Santé et des Service sociaux (MSS) et par le CISSS de la Montérégie-centre.

Elles ont été demandées par le Protecteur du citoyen après   qu’une femme qui se trouvait sur la liste d’attente depuis quatre ans ait finalement pu voir un médecin de famille, mais elle l’a vu une seule fois.

Par la suite, le médecin a quitté le GMF où il était en laissant en plan tous les patients qu’il avait pris en charge.

Cette patiente s’est retrouvée, après une visite, sur la liste d’attente du GAMF, mais comme nouvelle inscription et non au rang initial qu’elle avait avant de voir le médecin, ce qu’elle a dénoncé.

C’est pourquoi le Protecteur du citoyen a étudié l’affaire et demander des solutions.

Parmi celles-ci, il y aurait celle qu’un patient, comme cette femme, ne se retrouve pas au bas de la liste et soit obligée de reprendre tout le processus d’attente.

Auteur : Henri-Paul Raymond