Le maire de Saint-Lambert est désolé de la fermeture du RONA

Le maire de Saint-Lambert, Pierre Brodeur se désole pour les résidents et les employés du magasin RONA qui va fermer ses portes, à la suite d’une décision rendue publique par Lowe’s.

Ce magasin basé à Saint-Lambert depuis de nombreuses années fait partie de la vague des 34 magasins à cesser leurs activités au Canada, dont 12 en sol québécois.

Les fermetures sont effectives dans deux mois, soit le 31 janvier.

Le RONA de Saint-Lambert embauche une centaine d’employés et il aurait été ciblé par Lowe’s en raison de sa faible performance sur l’échiquier de la compétition.

Les employés touchés par la fermeture, tout comme ceux du RONA de Carignan, seront accompagnés durant le processus de fermeture et certains vont se voir offrir des possibilités de mutation.

Pour le maire Pierre Brodeur, c’est toujours triste d’apprendre une nouvelle du genre à l’aube des Fêtes.

Par la suite, le conseil de ville va travailler sur un plan d’urbanisme pour garder la vitalité de ce secteur de la ville, où se situe également les installations de DARE qui vont aussi fermer en 2020.

Auteur : Henri-Paul Raymond