Le don d’organes affecté par la Covid-19

Les personnes testées positives au coronavirus sont inadmissibles aux différents programmes de dons d’organes et de tissus en cette période de pandémie.

Les donneurs, tout comme les personnes en attente d’une greffe, doivent avoir un test négatif à la Covid-19.

Entre 800 et 1000 personnes se trouvent constamment en attente d’un don d’organes au Québec.

Le chirurgien spécialisé en greffes, Dr Michel Lallier, prévoit que cette liste va s’allonger en raison du nombre moins élevé de donneurs occasionné par la pandémie.

Les reins représentent la majorité des greffes en attente au Québec, suivi par le cœur, le foie, le pancréas et les intestins.

Auteur: François Bertrand-Potvin