La Montérégie connaît une autre hausse des cas de signalement à la DPJ

Le nombre de cas de signalements à la DPJ de la Montérégie à une fois encore augmenté au cours de la dernière année.

À l’instar de la hausse québécoise de 10 %, la région ne fait pas exception avec un taux de 9,9 % d’augmentation de signalement par rapport à l’an dernier.

La directrice de la Protection de la jeunesse montérégienne au CISSS de la Montérégie-Est, Josée Morneau, mentionne que cette situation est préoccupante alors que le but visé est d’offrir aux enfants un monde meilleur.

Au total, la DPJ Montérégie a enregistré 14 979 signalements traités en Montérégie et 6 117 signalements retenus.

Parmi les interventions recensées et prises en charge par la DPJ, retenons chez les 6 – 12 ans la négligence, les mauvais traitements physiques et les risques sérieux de négligence.

Le rapport rendu public mercredi laisse voir que 41 situations d’enfants sont signalées par jour, soit quatre situations de plus par jour comparativement à l’an dernier.

Auteur: Henri-Paul Raymond