Saint-Constant enclenche le processus de création d’un service municipal de police

La Ville de Saint-Constant décide de ne pas renouveler son adhésion à la Régie intermunicipale de la police de Roussillon qui dessert son territoire.

Cette décision est le résultat de plusieurs analyses et de projections financières avantageuses à court et à long terme pour la municipalité, soutient le maire Jean-Claude Boyer.

Il explique que l’augmentation de la hausse de la population et de ses besoins spécifiques nécessite un service de police local.

Ainsi, la présence policière sur le territoire serait accrue et les services mieux adaptés aux besoins des citoyens.

Une structure organisationnelle fonctionnelle et performante est déjà établie, affirme M. Boyer.

St-Constant est une ville de près de 30 000 résidents sur un territoire de 56 km carré.

Elle est considérée comme la 2e meilleure ville au Canada pour fonder une famille et la 5e meilleure ville pour la gestion des dépenses.

Auteur: Gino Vaillancourt