cols blancs St Bruno

Les cols blancs de Saint-Bruno écartent momentanément la grève

La grève qui devait débuter lundi prochain chez les cols blancs syndiqués au SCFP de Saint-Bruno-de-Montarville est écarté pour le moment.

Selon ce qu’indique la Ville de Saint-Bruno, l’instance syndicale a l’informé pour lui indiquer avoir décidé de ne pas tenir les journées de grève que les membres syndiqués avaient voté.

Toujours selon la Ville, les négociations se poursuivent et cheminent de façon positive entre les deux parties.

Par conséquent, tous les services dispensés aux citoyens sont maintenus.

La section locale 306 du Syndicat canadien de la fonction publique s’était donné un droit de grève le 18 mars dernier.

L’échec dans les négociations avait incité les 62 cols blancs de la ville à adopter une mesure plus dure.

C’est ainsi que 94 % de membres ont opté pour un débrayage.

Les cols blancs sont sans contrat de travail depuis le 31 décembre 2016 et veulent l’équité salariale avec les autres syndiqués de la ville.

Des rencontres de négociations sont prévues la semaine prochaine.

Auteur: Henri-Paul Raymond