Le travail commence pour aider des victimes de proxénétisme

Le travail commence pour aider des victimes de proxénétisme

Les victimes de proxénétisme qui ont été sauvées la semaine dernière par les policiers de l’agglomération de Longueuil vont recevoir une aide bien précise.

Selon l’agent Ghyslain Vallières du SPAL, il y a toute une mécanique d’intervention qui se met en branle auprès des jeunes filles pour les accompagner vers une vie meilleure.

Les jeunes victimes sont prises en charge par la nouvelle équipe intégrée d’intervention qui comprend notamment une coordonnatrice responsable du volet psychosocial et une policière qui agissent pour les aider à sortir du monde de la prostitution.

Cette équipe travaille conjointement avec plusieurs organismes communautaires présents sur le territoire de l’agglomération de Longueuil.

Comme le mentionne l’agent Vallières, diverses personnes doivent être rencontrées comme celles du secteur où les proxénètes et les victimes gravitent notamment ainsi que les membres de familles et de commissions scolaires.

Auteur: Henri-Paul Raymond