crime

Longueuil enregistre une hausse de crimes contre la personne

Les crimes contre la personne sur le territoire de l’agglomération de Longueuil sont à la hausse depuis les six dernières années.

Seulement en 2019, les policiers du Service de police de l’agglomération de Longueuil (SPAL) ont été appelé à intervenir à 4 003 reprises.

C’est la première fois que la barre des 4 000 interventions est franchie.

C’est en 2015 que le plancher a été atteint avec 3 511 interventions, soit 55 de moins qu’un an plus tôt et 26 de moins que l’année suivante

Toutefois, en règle générale, le plus récent rapport du SPAL nous apprend que la criminalité a légèrement diminué l’an dernier comme le démontre la tendance des  dernières années compilées.

Un fait marquant, alors que les policiers ont été appelé à intervenir 917 fois pour des raisons de stupéfiants en 2014, ils l’ont été 442 fois l’an dernier.

Selon le Service de police ce serait possiblement dû à la légalisation du cannabis.

Les crimes contre la propriété connaissent aussi une baisse en 2019.

Journaliste : Henri-Paul Raymond