Loïc Blancquaert rate sa chance à la FCM

Le conseiller municipal de Saint-Lambert, Loïc Blancquaert rate sa chance de représenter la Ville à la Fédération canadienne des municipalités.

Le maire de Saint-Lambert, Pierre Brodeur a fait pencher la balance, alors que les voix étaient à égalité.

Ce n’est pas la première fois que le maire se montre en défaveur de cette nomination.

Il avait déjà apposé son véto, au conseil municipal d’octobre.

Le conseiller avait déposé sa candidature pour représenter Saint-Lambert à la FCM, qui n’a aucun représentant de la Ville.

M. Blancquaert voit pourtant dans la FCM, une opportunité d’aller chercher plus de fonds pour les villes du Québec, dont Saint-Lambert.

Journaliste: Mélissa Aubert