Les ménages locataires crient à l’aide dans l’agglomération de Longueuil

La Coalition des organismes de l’agglomération de Longueuil pour le droit au logement (COALDL) est inquiète de l’ampleur inégalée de la crise du logement sur le territoire.

Des organismes membres du COALDL ont siégé au comité de crise du logement de la crise de Longueuil pour soutenir et héberger les ménages locataires, qui n’avaient pas trouvé de domicile le 1er juillet.

Juste pour Longueuil, plus de 67 ménages, soit 103 personnes dont 37 enfants, ont fait une demande d’aide.

Plus de 19 ménages ont été hébergés de manière urgente, grâce à l’entente de la Ville avec la Croix-Rouge.

Le directeur du Réseau d’Habitations Chez Soi, André Bilodeau rappelle qu’ils « accompagnent des ménages en grande difficulté à se trouver un logement 12 mois par année ».

La COALDL trouve dommage que les villes telles que Saint-Bruno-De-Montarville, Boucherville et Saint-Lambert aient fait le choix de ne pas offrir des mesures d’urgence.

Auteure : Mélissa Aubert