Les 30 ans de la tragédie de Polytechnique soulignés à Brossard

Afin de souligner les 30 ans de la tuerie de l’École Polytechnique, une cinquantaine de personnes se sont réunies dimanche, au centre communautaire Nathalie-Croteau à Brossard.

Pour la directrice du Pavillon Marguerite de Champlain de Saint-Hubert Deborah Pearson, c’était l’occasion de sensibiliser la population aux signes avant-coureurs de la violence conjugale.

Cette maison d’hébergement enregistre un taux d’occupation de 95% en moyenne.

L’an dernier, plus de 200 cas ont été refusés par manque d’espace.

La mairesse de la Ville de Brossard Doreen Assaad a prononcé un discours empreint d’émotion.

Elle tenait à souligner l’implication de son administration pour cette cause.

Le lieu de rassemblement était symbolique, puisque Nathalie Croteau faisait partie des 14 femmes tuées le 6 décembre 1989.

Auteure : Katina Diep