L’enquête du BST sur l’écrasement d’un Cessna de Cargair à Racine peut être longue

Le Bureau sur la sécurité du transport a confié l’enquête sur l’écrasement d’un petit Cessna 172 de l’école de pilotage Cargair, le 4 septembre, à l’enquêteuse Isabelle Langevin.

Mme Langevin est basée à Dorval et agit à titre d’enquêteur Opérations (Air).

Le BST dit qu’elle mène une enquête de catégorie 3 qui porte sur des études d’un petit nombre de problèmes de sécurité pouvant être accompagnées de recommandations.

Ces enquêtes peuvent prendre jusqu’à 450 jours.

La façon de faire est d’aller sur le terrain pour examiner l’épave de l’appareil, les lieux et rencontrer des témoins.

Cette étape est cependant terminée.

Isabelle Langevin va établir la chronologie des événements, informer les organismes concernés et produire un rapport.

Le petit Cessna que pilotait l’étudiante de l’école de pilotage Cargair, Hind Barch, 22 ans, alors décollée de Mirabel le 4 septembre pour un vol à vue de nuit vers Sherbrooke s’est écrasé près de Racine en Estrie.

Selon le BST, l’avion volait à 3500 pieds et a rapidement perdu de l’altitude et percuter des arbres.

La jeune pilote est décédée.

Auteur : Henri-Paul Raymond