Le diocèse de Saint-Jean-Longueuil réagit à la demande d’action collective

Le diocèse de Saint-Jean-Longueuil affirme avoir pris connaissance de la demande d’action collective déposée la semaine dernière à son endroit.

Des allégations d’abus sexuels envers des personnes mineures commises par des membres du clergé pèsent actuellement sur le diocèse.

En réponse à la requête d’action collective, l’organisation se dit prête à collaborer avec les autorités pour faire la lumière sur les allégations.

Le diocèse prend très au sérieux ces allégations et condamne vigoureusement les actions qui y sont mentionnées

Elle avait dit vouloir collaborer avec l’enquête l’été dernier.

En mars 2019, le diocèse a mis à jour sa politique régissant les cas de délits sexuels par les agents de pastorale.

La politique existait depuis 1991.

Une formation spécifique à la prévention des abus pédosexuels a été donnée au cours de la dernière année au personnel pastoral.

Auteure: Magalie Masson