Gratuité des services maintenue pour les enfants aux besoins particuliers de la Rive-Sud

L’Association de parents de l’enfance en difficulté (APED), a réussi à maintenir le cap malgré une baisse des revenus. 

En effet, la plupart des services offerts aux familles de la Rive-Sud sont demeurés gratuits.

Selon la directrice générale Chantale Beaudoin, la hausse du salaire minimum, a aussi fortement ébranlé les finances de l’organisme de Longueuil.

Par ailleurs, l’équipe doit composer avec une pénurie de main d’œuvre, plus importante que celle de l’an dernier.

Plusieurs intervenants sont aux études.

Une fois leur programme complété, ils quittent pour travailler dans le domaine de la santé.

La direction espère néanmoins répondre à la demande avec l’équipe permanente.

Côté budget, un nouveau comité est en place pour amasser des fonds pour l’année financière 2019-2020.

L’APED offre un service de répit, de soutien aux parents, des ateliers et des groupes d’entraide.

Elle s’adresse aux familles des enfants ayant un trouble du déficit de l’attention ou un trouble du spectre de l’autisme. 

Auteure : Katina Diep