La politologue Monique Léveillé n’est plus

Triste nouvelle, le FM 103,3 vient d’apprendre le décès soudain de l’une de ses collaboratrices du vendredi, la politologue Monique Léveillé.

Selon les premières informations obtenues, elle est décédée dans son sommeil le dimanche 19 juillet.

Nous n’avons pour le moment que peu de détails de la raison de son décès.

Mme Léveillé s’est jointe à l’émission du vendredi matin au FM 103,3 avec ses chroniques politiques afin de faire la lumière sur un domaine parfois complexe.

Elle aura organisé et animé des conférences avec des invités et panels sur différents sujets comme les élections américaines de mi-mandat et le Brexit.

Elle a aussi conseiller la députée de Marie-Victorin Catherine Fournier en début de mandat à l’Assemblée nationale.

Monique Léveillé a aussi été secrétaire générale de l’Association du transport urbain du Québec (ATUQ) pendant huit années.

Elle a d’ailleurs été la première secrétaire générale de l’ATUQ et a assumé, en plus des tâches habituellement dévolues à la direction générale d’un organisme, les activités de réseautage et de représentation de l’association.

Elle agissait aussi à titre de porte-parole déléguée auprès des médias et/ou lors d’événements auxquels l’Association était conviée.

Mme Léveillé a aussi été la co-fondatrice du groupe Tandem, une entreprise de service-conseil en gestion municipale dans des domaines de planification stratégique et de ressources humaines, notamment.

Elle a une maîtrise en sciences politiques de l’Uqam où elle a enseigné de nombreuses années. Elle a obtenu son bac à Ottawa.

Nous aurons plus de détails ultérieurement.

Auteur: Henri-Paul Raymond