La CCIRS appui le confinement mais demande un soutien pour les entreprises

La Chambre de commerce et d’industrie de la Rive-Sud (CCIRS) supporte les nouvelles normes de confinement récemment annoncées par le gouvernement du Québec.

Si la chambre soutient qu’il s’agit évidemment d’un coup dur pour les entreprises, elle estime que cette annonce s’avérait nécessaire afin de freiner significativement la propagation du virus et pour protéger la population.

La CCIRS demande cependant à Québec de faire en sorte que les programmes d’aide aux entreprises demeurent toujours disponibles.

Le président de l’organisme, Alain Chevrier, souligne l’audace et la résilience des entrepreneurs d’ici depuis le début de la crise, en transformant notamment leurs façons de faire et leur environnement.

Journaliste: Philippe Lanoix-Meunier