Il est trop tard pour combattre la gentrification à Brossard

La présidente du comité consultatif d’urbanisme (CCU) et conseillère du district 3 à Brossard, Monique Gagné, interpelle les élus à examiner la gentrification de leur quartier.

Elle leur demande même de participer aux dossiers qui touchent le redéveloppement ou la possible perte d’identité de leur quartier.

Mme Gagné pointe aussi un doigt accusateur vers la mairesse Doreen Assaad parce que, dit-elle, elle n’a rien fait pour adopter de nouvelles normes de construction.

Il a fallu que sept conseillers fassent une sortie contre son inaction au mois de mai pour la faire bouger, ajoute-t-elle.

La conseillère Gagné estime qu’il faut d’urgence régulariser le redéveloppement immobilier des quartiers.

Elle rappelle une question posée par un citoyen en avril 2019 sur la perte d’identité des quartiers résidentiels par la vente de maison payée comptant par des acheteurs promoteurs.

La mairesse avait alors parlé en 2019 du jeu de l’offre et de la demande et de quartiers qui se revitalisent en respect avec les normes du comité d’urbanisme.

Journaliste: Henri-Paul Raymond