La grève est momentanément évitée chez les transporteurs scolaires

Des parents consternés pour un transport scolaire annulé

Les parents d’une vingtaine d’élèves de l’École secondaire Jacques Rousseau ont dû trouver un moyen de transport alternatif à l’autobus scolaire de leur enfant avec moins de 24 heures de préavis.

D’après le courriel envoyé par la Commission scolaire Marie-Victorin, l’autobus du circuit 244 n’a pas voyagé les élèves comme prévu mardi par manque d’effectif.

D’après Nathalie Perreault, une mère de famille touchée par l’annulation du transport scolaire de son fils, c’est la première fois qu’une situation pareille arrive.

Plus de 15 000 élèves utilisent quotidiennement les services du transport scolaire sur les 32 700 élèves du primaire et du secondaire de la CSMV.

La commission scolaire n’a pas fourni de solution alternative pour le transport de ces élèves, laissant aux parents la charge de trouver un autre moyen de transport.

La CSMV devrait émettre un communiqué plus détaillé dans les jours à suivre.

Auteur: François Bertrand-Potvin