Boucherville veut réduire le nombre de personnes en attente d’un médecin de famille

La Ville de Boucherville prévoit envoyer une lettre à Québec pour que les personnes orphelines de médecin de famille soient prises en charge.

Elle le fera au nom de la Commission des aînés de Boucherville qui indique que l’accès à un médecin est déficient à Boucherville. 

Selon les derniers chiffres que possède la Ville, il y aurait 4451 résidents (soit 10% de la population) inscrits sur la liste d’attente du Guichet d’accès pour la clientèle orpheline (GACO) du CSSS Pierre-Boucher.

L’inscription est en date de janvier 2019. 

De plus, la Commission des aînés soutient que plus du quart de la population bouchervilloise fait partie des aînés 

Il n’y a qu’un seul groupe en médecine familiale (GMF) sur le territoire, en plus des cliniques privées, créant une tendance de système à 2 vitesses. 

La lettre sera donc envoyée à la députée Nathalie Roy, au premier ministre François Legault, à la ministre de la santé Danielle McCann et au CISSS ME. 

Auteur: Henri-Paul Raymond