Après le Vieux-Longueuil c’est au tour de Saint-Hubert de connaître son portrait social

Les citoyens de l’arrondissement Saint-Hubert ont, à leur tour, accès au portrait social de leur secteur.

Celui-ci a été présenté cette semaine et découle d’un travail sur le terrain fait entre les mois de mai et octobre 2018.

Il se trouve à mettre en lumière certains défis que les résidents rencontrent au quotidien de même que leur attachement à cette ville arrondissement.

Selon l’agente de développement de la Corporation de développement communautaire de l’agglomération de Longueuil (CDC), Élaine Fournel, Saint-Hubert connaît la plus forte augmentation de la population du grand Longueuil.

Un peu moins de la moitié de ces nouveaux résidents sont des familles avec enfants et cet arrondissement connaît un des secteurs les plus pauvres, nous dit Mme Fournel.

On y apprend que le nombre de locataires est aussi en hausse et un des points constatés est la pauvreté de la mobilisation à l’intérieur de l’arrondissement.

Auteur : Henri-Paul Raymond