Catherine Fournier continue à diviser les appuis souverainistes

Catherine Fournier va faire de la politique hors du PQ

La députée de Marie-Victorin quitte le Parti Québécois pour siéger comme indépendante à l’Assemblée nationale.

Catherine Fournier dit sortir du caucus et du parti parce qu’elle ne se reconnaît plus dans ses actions.

Elle dit toujours demeurer souverainiste et affirme que le PQ a ignoré les signaux d’alarme lancé par les militants.

La plus jeune députée à l’ASSNAT ajoute que les jeunes qui pensent encore qu’il est possible que le Québec prenne sa destiné en main soutiennent que le PQ ne fera jamais l’indépendance.

Mme Fournier dit aussi que le parti est devenu perdant et qu’il a aussi perdu sa pertinence.

Son indépendance, elle y pense depuis sa réélection en octobre dernier et elle en a parlé à plusieurs dizaines de souverainistes de toutes allégeances.

Selon elle, la souveraineté va être portée par un autre véhicule qu’un parti politique, sans dissension ni chicane.

Auteur: Henri-Paul Raymond