Un pas de plus vers la protection du papillon monarque à Saint-Bruno

Comme plusieurs villes québécoises et canadiennes, Saint-Bruno veut protéger le papillon monarque.

Elle désire se joindre à l’initiative Ville amie des monarques de la Fondation David Suzuki.

Par une résolution adoptée à l’unanimité au conseil municipal le 16 septembre dernier, la ville s’engage à préserver et à améliorer l’habitat du monarque.

La Ville veut participer à l’effort collectif de la protection de cette espèce en déclin, souligne le maire Martin Murray.

Cet engagement s’inscrit dans la volonté de la municipalité de préserver l’environnement et les espèces en péril.

L’adoption d’une résolution confirmant l’engagement de la municipalité est une première étape vers l’obtention de la certification Ville amie des monarques.

De plus, la ville doit mettre en place au moins trois des vingt-quatre mesures de protection de l’habitat du monarque proposées par la Fondation David Suzuki.

Le papillon monarque est une espèce menacée. Sa population a chuté de 90% au cours des 2 dernières décennies.

Auteur: Stéphane Rochon